Loading...
Une erreur est survenue dans ce gadget

SPORT AU PLURIEL

Bienvenue sur le Blog "Sport au pluriel" de Radio Campus
Sport au pluriel, c'est également votre émission sportive sur Radio Campus 91.2 fm.


mercredi 17 août 2011

Phase final championnat national de basketball : l’EFO commence mal, l’AS SONABEL s’impose


L’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO)  mal démarré les phases finales du championnat national de basket. Devant l’association pour le Développement du Sport Infantile et Féminin (ADESIF), elle s’est incliné (67 # 69) tandis que l’AS SONABEL  a pris une bonne option pour la course au titre ce mardi 16 août 2011.

Mauvais départ pour l’Etoile Filante de Ouagadougou lors de la première journée des phases finales du championnat national de basketball mardi 16 août 2011 au palais des sports de Ouaga 2000. Pourtant, les joueurs de Eric Salou ont bien démarré le premier quart-temps devant une équipe combattif de l’ADESIF. Les stellistes mènent 16 à 11. Les Bobolais qui ont pris la mesure de leur adversaire essaient de prendre le jeu à leur compte. Patrice Compaoré, Ehonny Santouma, Aziz Dabiré et Claude Tamini crée des soucis aux bleu et blanc. Profitant des contre-attaques et de leur rapidité, l’ADESIF refait son retard et prend l’avance à la pause 35 à 31. Au retour, l’EFO a toujours des difficultés devant les Bobolais plus entreprenants et plus rapide dans l’enchainement des actions. Ce qui leur permet de gagner le troisièmes quart-temps (53#46). Sentant la défaite, Amadou Simporé, Léopold Bado, Yannick Drabo, Sylvain Zingué prennent les choses en main. Zingué multiplie les trois points. L’EFO refait son retard et réussi même à prendre l’avantage au score 67 contre 66. Mais, l’ADESIF a les ressources nécessaires à quelques secondes de la fin. Profitant des fautes stellistes, elle s’impose finalement avec deux points d’écart (69#67). L’ADESIF, championne de la zone de Bobo Dioulasso espère remporter le championnat comme l’affirme son coach Ousmane Tamboura.
Avant la rencontre ADESIF # EFO, l’AS SONABEL a battu l’Union Sportive du Foyer de la Régie Abidjan Niger (USFRAN) sur le score de 59 à 23. Les électriciens qui ont du passer par les barrages pour arriver en finale ont pris une bonne option pour la course au titre. 

Boukari Ouédraogo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire