Loading...
Une erreur est survenue dans ce gadget

SPORT AU PLURIEL

Bienvenue sur le Blog "Sport au pluriel" de Radio Campus
Sport au pluriel, c'est également votre émission sportive sur Radio Campus 91.2 fm.


mardi 19 juin 2012

Bertrand Traoré sociétaire de Chelsea: « je laisse les gens parler »

En regroupement avec les Étalons juniors pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique d’Afrique junior, le sociétaire de Chelsea, Bertrand Traoré s’est entretenu avec Burkina 24. Il décrit l’ambiance dans le groupe des Étalons juniors. Après des polémiques sur son appartenance à Chelsea, le jeune espoir du football burkinabè préfère laisser les gens parler. 


Burkina 24  (B24): Comment on se passe le retour avec les amis ?
Bertrand Traoré  (BT): Je me sens bien. Ce n’est pas un nouveau groupe pour moi. Ce sont mes anciens coéquipiers. On a joué ensemble depuis 2009. Je connais tout le monde. L’ambiance est bonne. C’est vraiment bien de se retrouver entre amis.

B24: Vous venez de rentrez au pays. Comment se résume ta saison avec les jeunes de Chelsea ?
Tout se passe bien. Je suis avec la réserve de Chelsea. Souvent je m’entraine avec les professionnels. Il y a des moments, je m’entraine avec les 18 ans. Ça se passe bien et tout cela me permet d’apprendre et de progresser.

B24: Il y a un moment où il y avait une polémique selon laquelle Bertrand Traoré n’est pas à Chelsea, est ce que cela ne vous a pas choqué ?
BT: Moi, cela ne m’a pas choqué. Je ne vais pas mentir en racontant aux gens que je suis à Chelsea alors que je ne suis pas là-bas. Si je mens, je me détruis mois même. Je n’ai jamais été choqué. Je laisse les gens parler. Ce n’est pas à moi de me défendre concernant ce sujet. Ça va. Je prends cela avec philosophie. L’essentiel, c’est de travailler et de progresser pour atteindre mes objectifs.

B24: Avec Salomon Kalou, Didier Drogab, Emmanuel Adébayor, même si lui n’est pas à Chelsea, les relations sont toujours les mêmes qu’au moment de votre arrivée ?
BT: Oui tout va bien. Quand je suis allé là bas il y a deux ans, ils m’ont très bien accueilli dans le groupe. Je me suis même entrainé une semaine avec le groupe professionnel. Ils m’ont pris comme leur petit frère. Ils ont facilité mon intégration. Ça se passe bien entre eux et moi.

B24: Ton ambition pour la saison prochaine, c’est de jouer en équipe première avec Chelsea ou faut-il encore apprendre ?
BT: Mes ambitions, c’est de monter en équipe en professionnel même si je sais que je vais commencer la saison avec la réserve mais je vais me battre pour intégrer l’équipe professionnelle sans me presser.

B24): Auxerre de ton grand frère Alain Traoré descend en deuxième division, est ce que tu penses que la solution pour lui c’est de quitter le club ?
BT: Oui. Je pense qu’il doit quitter Auxerre parce qu’il a besoin de progresser même si son départ ne sera pas bon pour le club.

B24: Comment as-tu vécu l’expérience de la CAN avec les Étalons où tu as disputé un seul match avec tes ainés ?
BT: Très bonne expérience pour moi. J’ai beaucoup appris avec mes grands frères étant sur le banc de touche comme sur le terrain. Ça m’a beaucoup aidé. J’espère que ça va continuer.
Interview réalisée par Boukari Ouédraogo

Rachid Coulibaly : « On va se qualifier pour la CAN junior »

En regroupement avec les Étalons juniors, le défenseur de l’équipe réserve de l’Olympique Lyonnais Rachid Coulibaly a pu s’entrainer avec ses coéquipiers pour la préparation des éliminatoires de la Coupe d’Afrique U20. Le Burkinabè qui retrouve la chaleur du pays est confiant pour la qualification à la CAN U20. 


Burkina (B24):Tu viens de retrouver les Étalons juniors. Est-ce que vous avez senti du changement ?
Rachid Coulibaly (RC) : Non tout va bien. L’ambiance est bonne. C’est comme des retrouvailles, on est ensemble. On est fier de se retrouver avec les Bertrand Traoré, Fadil Sido et les autres. Rien n’a changé. C’est toujours la même famille.
B24 : Avec ce groupe, est ce que vous pensez que la CAN 2013 est possible parce que vous avez été éliminé pour celle de 2011?
RC : Franchement  avec le groupe qu’on a, je pense qu’on va se qualifier même si ça ne sera pas facile. Seul le travail paie. C’est ce qu’on est en train de faire. Le reste, on s’en remet à Dieu.
B24 : Vous vous retrouvez avec les champions d’Afrique cadets alors que votre génération a raté de justesse le trophée en 2009 en Algérie. Il y a des défis à relever…
RC : Oui, on a raté de justesse la finale en Algérie. Se retrouver avec des champions d’Afrique, c’est une bonne chose. Il faut dire qu’on se complète et ça promet de bonnes choses.
B24 : La CAN et le mondial ont permis de taper dans l’œil de recruteurs. Vous êtes actuellement à Lyon. Comment se passe votre nouvelle vie ?
RC : Au début, c’était dur. Mais maintenant ça va. Maintenant on suit le rythme. Ça va.
B24 : Qu’est ce qui a été difficile alors ?
L’intégration était un peu difficile parce qu’on a changé de championnat. Maintenant, on a franchi cette étape.
B24 : Dans ce cas qu’est ce qui vous reste?
RC : Ce qui me reste, c’est de me battre pour me retrouver en équipe professionnelle. Je veux me retrouver en équipe A, donc il faut se battre pour avoir une bonne carrière.
B24 : Comment ça se passe avec Bakary Koné votre ainé à Lyon ?
RC : On cause ensemble. On est tout le temps ensemble. Souvent, Bako vient me voir et on prend un pot. C’est mon grand frère là-bas. Il m’aide à m’intégrer.

Fadil Sido, Etalon junior : « Naples me suit toujours »

C’est la trêve sportive en Europe et les joueurs burkinabè sont de retour au pays. C’est le cas du jeune pensionnaire du centre de Formation du Mans. Dans cet entretien, il parle de l’ambiance au sein des Étalons junior avec qui il est en regroupement. Fadil Sido confirme qu’il est également suivi par le club italien de Naples.



Burkina 24(B24) : C’est le retour à la maison. Comment se passe ta préparation avec tes amis pour les éliminatoires de la CAN U20.
Fadil Sido  (FD): On retrouve une fois de plus nos amis. Je suis très content. Par qu’en club on ne vit pas ça. Ce retour nous permet également de retrouver la famille. C’est vraiment bien. On ne peut être qu’heureux de se retourner à la maison et surtout retrouver ses amis avec la sélection junior. On s’entraine bien actuellement et l’ambiance est bonne dans le groupe. C’est très important pour nous.

(B24) : Vous allez donc participer prochainement aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des moins de 20 ans, l’objectif sera de remporter la Coupe puisque vous vous retrouverez au milieu des champions d’Afrique cadets.
(FD):C’est ça. L’objectif c’est de faire une très bonne performance. La Coupe, on la vise. Pour la remporter il faut d’abord se qualifier. Il faut beaucoup travailler pour ça. C’est ce qu’on est en train de faire. Avec le groupe qu’on a, on peut aller très loin.

(B24) : Arrivé au Mans tu as remporté un trophée avec ton équipe. Cela signifie que tout se passe bien pour toi dans ce club même si tu ne joues encore avec l’équipe première.
(FD):Avec le Mans, je m’en sors bien. C’est vrai dès mon arrivée, j’ai remporté un trophée. C’est un petit trophée. Mon objectif c’est plus que ça. Je suis en train d’apprendre pour m’améliorer pour le moment.

(B24) : On sait que tu vises l’équipe A de ton club ? Est-ce que tu arrives à t’entrainer avec elle comme c’est le cas de certains de tes amis dans leur club ?
(FD): Oui. A plusieurs reprises. Seulement, je ne joue que le championnat réserve. Ce n’est déjà pas mal. Je vise haut et on travaille pour arriver au sommet.

B24 : Entre-temps on vous avait annoncé partant du côté de l’Italie plus précisément pour Naples. Est-ce que l’information était fondée ?
(FD):Oui. C’est vrai. Mais c’est la première année que je suis au Mans et j’ai signé pour cinq ans. Un transfert n’était donc pas possible si vite. En fait il me suivait depuis longtemps. On était deux. Il y avait un Portugais également. Ils me suivent toujours. Maintenant tout dépend de mes performances. Il faut que je monte en équipe première et que j’arrive à jouer deux ou trois matches pour confirmer. S’ils me suivent, cela ne veut pas dire que du jour au lendemain je vais signer là bas. Mais cela signifie qu’ils pensent que j’ai du potentiel. C’est à moi de prouver que j’ai du talent. Je vais travailler pour y arriver.
Entretien réalisé par Boukari Ouédraogo

jeudi 7 juin 2012

Le CFR Cluj fait tout pour faire recruter Djakaridja Koné


Auteur d’une excellente saison avec le Dynamo Buccarest, le milieu de terrain Burkinabè Djakaridja Koné est l’une des principales attractions sur le marché des transferts. Le CFR Cluj où avait évolué son compatriote Yssouf Koné a fait de ce joueur une de ses priorités.

France, Allemagne, Angleterre, voilà des pays où est annoncé le milieu de terrain du Dynamo Bucarrest Djakaridja Koné. Le Burkinabè a séduit bien d’observateurs lors de la saison écoulée. Puissant et robuste, Djakaridja Koné s’est illustré par ses bonnes récupérations de balles et sa fougue si bien qu’en fin de saison, il s’est illustré comme l’un des meilleurs joueurs du championnat. Le CFR Cluj champion en titre s’active pour faire signer le footballeur burkinabè. Le champion de Roumanie dispute la Ligue des champions la saison prochaine et espère que ce challenge va intéresser le Burkinabè. S’il semble avoir eu un accord verbal Djakaridja Koné, en fin de contrat avec le Dynamo Buccarest, voudrait aller voir ailleurs notamment en France. L’Olympique de Marseille l’a déjà supervisé et voudrait le faire signer en remplacement de son compatriote Charles Kaboré, qui a déclaré son envie de quitter le club phocéen. Cependant, de nombreux formations en Allemagne et en Angleterre aurait inscrit le nom du Burkinabè sur les tablettes. A Djakaridja Koné d’avoir la tête froide pour faire le bon choix.

Avec le Dynamo Buccarest, Koné a disputé 28 matches en championnat avec un but marqué. En fin de saison, il s’est illustré comme l’homme du match après la victoire de son équipe en Coupe de Roumanie devant le Rapid Buccarest (1#0). 

dimanche 3 juin 2012

Mondial 2012 Burkina Congo: Paul Put rate son entrée avec les Etalons

Les Étalons du Burkina ont fait un match  (0#0) contre le Congo à l’occasion de la première journée des éliminatoires du mondial 2014 ce samedi 2 juin au Stade du 4 août de Ouagadougou.

La réconciliation n’a pas eu lieu entre les Étalons du Burkina et leurs supporters ce samedi 2 juin 2012 au Stade du 4 août de Ouagadougou. Contre les Diables Rouges du Congo, les Étalons ont fait preuve d’inefficacité à l’attaque, n’arrivant pas à trouver le fond des filets  de Brel Mouko le gardien congolais. Ce qui conduira les deux équipes à se séparer sur un score nul et vierge à l’issue des 90 minutes (0#0). Les Etalons ont pourtant dominé le match se créant de multiples occasions. Moumouni Dagano, Prejuce Nacoulma, Abdoul Razack Traoré et Alain Traoré n’arrivent pas à déjouer la vigilance des défenseurs congolais. Moumouni Dagano, transparent dans ce match a raté deux occasions de deux buts qui auraient pu permettre à son équipe de s’imposer. D’abord, sur une passe de Hervé Zengué depuis l’aile gauche, Dagano place mal sa tête et n’arrive pas à rabattre le ballon dans les buts (67ème mn). Le buteur a l’occasion de se racheter (87ème mn) mais le Burkinabè bien servi dans la surface de réparation face à face au portier congolais Brel Mouko met son ballon en l’air.

Les congolais ont aussi bénéficier de deux occasions de buts qui aurait pu mettre à Delvin Ndinga et se camarades de prendre l’avantage sur les Burkinabè. A deux reprises, Abdoulaye Soulama dans un face à face avec Matt Moussilou (44ème mn et 59ème mn), sort le grand jeu empêchant les congolais de marquer. Les entrées en jeu de Jonathan Pitoipa, Wilfried Benjamin Balima et Djakaridja Koné à la place de Abdoul Razack Traoré, Prejuce Nacoulma et Charles Kaboré ne changent rien. Jean Guy Wallemme et ses joueurs arrachent un point lors de leur première sortie face au Burkina Faso. Les Etalons devront se racheter le samedi 9 juin 2012 face au Gabon entrainé par l’ex sélectionneur des Étalons Paulo Duarte.

mercredi 30 mai 2012

Soumaila Belem néo-international : « Je suis un produit de Saboteur »

Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013 et du mondial 2014, le sélectionneur des Étalons du Burkina, Paul Put a fait appel à Soumaila Belem de l’Africa Sport d’Abidjan pour l’essayer au poste de défenseur central. Ce dernier ne tari pas d’éloges à l’endroit de Drissa Malo Traoré dit Saboteur qui l’a entrainé lors de son passage au Racing Club de Bobo Dioulasso.




Soumaila Belem

Vous rejoignez l’équipe nationale A pour la première fois. Quelles sont vos premières impressions ?Oui. C’est vrai. C’est la première fois que je rejoins l’équipe senior mais je suis passé au Burkina quand j’étais junior en 2008. Les premières impressions sont bonnes parce que je connaissais déjà d’autres joueurs qui m’ont facilité l’intégration.


Vous êtes défenseur central mais le constat est qu’avec l’Africa Sport d’Abidjan vous marquez souvent des buts. Par exemple en Ligue des champions d’Afrique malgré l’élimination de votre équipe vous avez marquez les deux buts. Comment expliquez-vous cela ?


C’est mon jeu. Je suis un défenseur buteur. Sur les corners je suis très bon. C’est ma force.

Vous venez en sélection nationale alors que le dernier match de l’Africa s’est soldé par une défaite de l’Africa face à l’ASI d’Abengourou, le carré d’AS s’éloigne pour vous.

Nous savons tous que l’Africa est une grande équipe de la Côte d’Ivoire, je pense qu’on va se qualifier pour la super division. J’ai confiance au groupe. Même si je suis en sélection, je n’ai pas peur. On va se qualifier.

Vous semblez confiant alors que l’Africa est embourbé dans des affaires sur la fausse identité d’un joueur et des rumeurs impliquent le président du club dans des affaires louches.


Moi je suis footballeur. Je ne sais pas ce qui se passe. Ce que je sais faire, c’est de jouer au ballon. Je m’occupe uniquement de ça.

Comment vous êtes arrivé dans ce club ?

J’ai commencé en 2006 dans un centre de formation à savoir le leader foot académie. Après je suis allé à Issia Wazi en première division ivoirienne. De là, je suis venu au Burkina Faso avec le Racing Club de Bobo Dioulasso (RCB). Avec le RCB j’ai commencé en tant que défenseur avant de monter à l’attaque sous les ordres de Drissa Traoré dit Saboteur qui m’a beaucoup appris sur le football. Je peux dire que je suis un produit de Saboteur.

Alors quel souvenir vous gardez de lui ?

Saboteur, c’est un grand coach. Un grand guerrier. Lorsqu’il compose son onze type, c’est pour un vrai combat. Il demande beaucoup d’engagement à ses joueurs. Si tu ne peux pas te donner à fond tu ne peux composer avec lui. Comme je vous l’ai dit, il m’a appris beaucoup de chose.

lundi 21 mai 2012

Prestations des footballeurs burkinabè en Europe: Jonathan Zongo, Wilfried Sanou, Adama Guira buteurs


Le mois de mai coïncide en général avec la fin des championnats européens. Pour les dernières journées, certaines Burkinabè comme Jonathan Zongo, Jonathan Pitroipa, Wilfried Sanou ou encore Adama Guira se sont illustrés en marquant pour leurs équipes.



En Espagne à l’occasion de la 40ème  journée de la D2 Almeria a battu  2 à 0 Alcorcon.
Les deux(2) buts d'Almeria sont l'œuvre du burkinabé Jonathan Zongo (76ème mn) quatre minutes seulement après son entrée. Il récidive  à la 90ème  minute de jeu. Ce sont ses deux premiers buts avec l’équipe première d’Almeria qui est classé 7ème de la D2 sur 22 équipes.

Au Japon c’était la 15ème  journée de D2 Fagiano Okayama s’est incliné 1 à 2 devant Kyoto Sanga, le club du Burkinabè Wilfried Sanou. Alors que son équipe était menée (1#0) depuis la 18ème de jeu, Wilfried Sanou égalise à la 31ème mn marquant ainsi son deuxième but de la saison. Le  Burkinabè et son club s’imposent finalement 2 à 1 en déplacement.
Kyoto Sanga est 2ème au classement avec 31 points.

En Moldavie se tenait la 32ème  journée du championnat. L’ancien milieu de terrain du Racing Club de Bobo Dioulasso (RCB) Adama Guira a contribué à la victoire de son équipe le Fc Dacia qui s’est imposé (2 à 0) devant le Csca-Rapid. Le but du Burkinabè est intervenu à la 90ème mn. Le Sheriff Tiraspol de Benjamin Balima déjà champion a battu Sfintul 5 à 0. Mais le Burkinabè meilleur buteur du championnat avec 18 réalisations n’a pas marqué. Le FC Dacia d’Adama Guira est 2ème.

 En Norvège, pour le championnat de deuxième division, Strommen du Burkinabè François Yabré s’est incliné 2 à 0 sur le terrain de Nottoden. François Yabré qui était titulaire est sortie à la 73ème mn après avoir écopé de deux cartons jaunes. Strommen est 10ème avec 10 pts. Le premier Bado compte 17 pts.

En Roumanie, le Dynamo Bucarest a battu Astra Ploeisti par le score de 3 à 0. Malheureusement le Burkinabè Djakaridja Koné est resté sur le banc de touche pour l’une des rares pour la première fois de la saison. Le Dynamo Bucarest est 5ème du championnat. Il a disputé 28 matches en tant que titulaire en 36 journées avec un but. Le Burkinabè a raté huit 8 matches à cause de la CAN 2012.

En France Jonathan Pitroipa termine la saison avec 6 buts inscrits. Le Burkinabè a marqué à l’occassion de la dernière journée de la Ligue en inscrivant le 2ème but de Rennes qui a étrillé Dijon 5 à 0.  Celui qui a été élu meilleur dribleur de la Ligue 1 a disputé 36 matches dont 34 en tant que titulaire. Pitroipa peut être considéré comme un joueur fair-play. Il a terminé la saison sans un carton jaune.

Charles Kaboré était titulaire à l’occasion de la dernière journée du championnat de France avec l’Olympique de Marseille qui s’est incliné (1#0) devant Sochaux. Le Burkinabè a disputé avec Marseille cette saison 25 matches dont 16 en tant que titulaire. Marseille termine à la 10ème place du championnat mais disputera la Ligue Europa après avoir remporté la Coupe de la Ligue.

Suspendu, Alain Traoré n’a pas participé à la défaite de son équipe face au nouveau champion en titre Montpellier (2#1). Néanmoins, le Burkinabè est le deuxième meilleur buteur de son équipe avec 9 buts  (sans compter un doublé en équipe réserve) derrière Dennis Oliech 10 qui compte dix réalisations. Malgré la bonne saison du Burkinabè, Auxerre est relégué en Ligue 2.  Alain Traoré a joué 27 matches dont 26 en tant que titulaire.
Lyon décroche une place européenne malgré la défaite à l’occasion de la dernière journée du championnat. Arrivé de Guingamp en début de saison, le Burkinabè Bakary Koné s’est imposé au sein de la défense Lyonnaise en se permettant d’inscrire deux buts en championnats. Bakary Koné a discuté en tout 28 matches dont 25 comme titulaire. Le Burkinabè a fait une bonne saison avec son deuxième titre de champion de France remporté avec l’OL cette saison. 

jeudi 17 mai 2012

Statistiques et performances des footballeurs burkinabè dans les championnats Européens

 Les championnats Européens sont à leurs dernières journées. Les expatriés burkinabè ont connu des fortunes diverses avec leur club. En Pologne, Prejuce Nacoulma termine la saison avec 8 buts inscrits avec son club  Gornik Zabrze.
Prejuce Nacoulma


 En Espagne, c’est la fin du championnat de D3 qui se joue en 38 journées.
Paterson Kabore, Le latéral droit burkinabè âgé de 22 ans est arrivé au FC Terrassa (D3 Espagne) en février sous forme de prêt pour gagner du temps de jeu. Il a joué 8 matches. Le FC Terrassa est classé 7ème avec 58 points dans le groupe 5 de la D3. La D3 comporte 20 équipes. Paterson Kabore appartient toujours à Almeria club de D2 espagnol ou évolue Jonathan Zongo.

                 En Pologne c’est la fin du championnat après 30 journées. Prejuce Nakoulma, a disputé 25 matches dont 23 comme titulaire avec 9 buts marqués. Le Burkinabè est 7ème meilleur buteur du championnat. Son club Gornik Zabrze est classé 8ème  avec 42 points au terme du championnat.
Abdoul Razack Traore qui évolue également en Pologne, a disputé 24 matches dont 22 comme titulaire avec 4 buts inscrits. Le  Lechia Gdansk a été classé 13ème avec 31 points sur 16 équipes et évite la relégation.

                 En Allemagne, c’est la fin du championnat de D2 après 34 journées.
Moise Bambara, le latéral droit Germano-burkinabé a disputé 26 matches dont 19 en tant que titulaire. Le Fc Ingolstadt est 12ème  sur 18 équipes.
Patrick Zoundi lui a disputé 28 matches dont 8 en tant que titulaire et 4 buts marqués. Son club Fc Union Berlin se classe 7ème.

                 En Belgique, c’est aussi la fin du championnat de D2 qui se joue en 34 journées. Pierre Koulibaly, l’attaquant burkinabé prêté par le FC Malines à Sint Niklaas a disputé 12 matches avec son club dont 9 en tant que titulaire. Il a marqué 5 buts. Sint Niklaas est 15è sur 18 clubs. Pierre Koulibaly a précédemment joué 6 matches en 1ère division avec le FC Malines.

Bassaoule Yobie, le défenseur burkinabé formé à la Juventus de Turin est arrivé au Rbd Borinage (D2 Belgique) au mois de janvier pour un contrat de 6 mois. Il a disputé un seul match en championnat lors de la dernière journée contre Tubize. Yobié a été titularisé pour l’occasion. Le Burkinabè s’est blessé pendant presque toute la saison.

Cheikh Ibrahim Coulibaly ex sociétaire de l'ASFA, a disputé 8 matches et tous en tant que titulaire avec son club le CS Visé dans le championnat belge. Le CS Visé a pris la  9ème place du championnat. Cheick Ibrahim Coulibaly a joué la CAN 2007 avec les Etalons.

                         En malte, c’est la fin du championnat qui s’est tenu en 32 journée.
Ousseni Zongo sociétaire du Fc Valletta a disputé 28 matches dont 20 comme titulaire et a inscrit 10 buts. Valletta est champion de Malte. Dans ce club évolue également Madi Panandetiguiri. Le Burkinabè a été aligné dans 12 matches dont 9 en tant que.

                          En Italie, c’est la fin du championnat régulier de la D3.
Salif Dianda a disputé 30 matches dont 25 comme titulaire. Son club Ternana Calcio est leader du championnat régulier de la Serie C1 (D3). Son club doit jouer les Play-Off avec les clubs de la Serie C2 pour pouvoir accéder la Serie B (D2).

                          En Azerbaidjan le championnat a pris fin à l’issue de  22 journées
John Pelu, attaquant de 30 ans est né au Burkina et a la double nationalité (Suedoise et Burkinabé). Il a débuté sa carrière professionnelle en 2001 à Helsingborgs IF(Suède). Pour cette saison, Ravan  Baku son club actuel,  il a joué 9 matches et tous en tant que titulaire et a inscrit 2 buts en championnat.

lundi 7 mai 2012

Prestations des expatriés burkinabè: Issiaka Ouédraogo, Wilfried Sanou et Alain Traoré buteurs



Cette journée a été difficile pour les Burkinabè évoluant dans les championnats européens.  Issiaka Ouédraogo de Admira FC en Autriche et Wilfried Sanou au Japon avec Ventfort Kofu, Alain Traoré de l'AJ Auxerre en France ont marqué pour leurs clubs.


En Autriche, Admira a battu Austria de Vienne (3#2). Le Burkinabè Issiaka Ouédraogo a ouvert le score pour Admira à la 15ème mn. C’est son 5ème but dans le championnat. Admira qui vient de monter en première division est classé 3ème du championnat.

En Au Japon, Wilfried Sanou qui vient de rejoindre Kioto Sanga a contribuer à la victoire de son équipe en ouvrant le score à la 4ème mn contre Ventforet Kofu. Le club de Wilfried Sanou s’impose 3 à 0 et prend la troisième place du classement.

En Roumanie, à l’occasion de la 29ème journée du championnat, le Dinamo Bucarest s’est incliné (1#0) devant le CFR Cluj  premier au classement, le samedi dernier le 05 mais 2012. Djakaridja Koné était une nouvelle fois titulaire à son poste. Le Dynamo Buccarest est classé 5ème.

Dimanche, le FC Sherif Tiraspol s’est imposé 3#0. Benjamain Balima n’a pas marqué mais il disputé toute la rencontre tout comme Florent Rouamba qui est le vice-capitaine de cette équipe. Le FC Sheriff Tiraspol occupe désormais la première place devant Dacia de l’ancien joueur du RCB Adama Guira. Dacia a fait match nul contre Tiraspol (0#0).

En Pologne ce dimanche 06 mai, Gornik Zabrze de Prejuce Nacoulma s’est incliné en déplacement (2#1) contre Zaglebie lors de  la 30ème journée du championnat. Le Burkinabè a joué toute la rencontre mais n’a pas marqué.  Prejuce Nacoulma a marqué 9 buts cette saison.

Abdoul Razack Traoré avec Légia Gdansk s’est également incliné (2#1) samedi. Abdoul Razack Traoré a joué toute la rencontre. Le club de joueur Burkinabè est classé 13ème sur 16 équipes.

En Suède le Goterborg  a battu Sundsvall (2#0). Le Burkinabè Tobias Sana né en France, est de mère suédoise et de père Burkinabè était sur titulaire. Il a été remplace à 78ème mn.  Goterborg est 8ème au classement sur 16 formations. 

mardi 1 mai 2012

Norvège : La percée du Burkinabè François Yabré


Le jeune footballeur burkinabè de Strommen François Yabré est en train de prendre des galons dans le championnat de deuxième division de la Norvège. Pour les deux derniers matches de son club, le défenseur burkinabè a été désigné homme du match.

Trois ans après son arrivée en Norvège, le jeune défenseur burkinabè François Yabré s’impose cette saison avec son club Strommen dans le championnat de deuxième division. Remplaçant, il y a deux ans, le footballeur burkinabè est devenu le patron de la défense de son équipe avec laquelle il est titulaire indiscutable cette saison. François Yabré a convaincu les observateurs du football norvégien. Lors de la victoire en déplacement le 22 avril dernier à Ham Kam, il a été élu homme du match avant de confirmer ce samedi 28 avril 2012 où il est encore désigné « man of the match ». « Depuis la fin du dernier championnat, je me suis mis au travail pour arriver à ce niveau car mon rêve est de jouer dans un club de meilleur niveau. Je souhaite intégrer l’équipe nationale de mon pays. Je sais que je dois travailler atteindre cet objectif» explique François Yabré. Robuste et solide, François Yabré est un défenseur central formé à l’Avenir Sportif Africain (ASA) avant de passer par le Mans fc et Yopougon FC. Dès clubs de l’élite s’intéressent déjà à son profil. S’il continue ainsi, le Burkinabè pourrait voir ses rêves se réalisés, lui qui ne fait que progresser depuis son arrivée en Norvège.