Loading...
Une erreur est survenue dans ce gadget

SPORT AU PLURIEL

Bienvenue sur le Blog "Sport au pluriel" de Radio Campus
Sport au pluriel, c'est également votre émission sportive sur Radio Campus 91.2 fm.


dimanche 3 octobre 2010

Rasmané Ouédraogo : "Je serai le premier pro burkinabé"

Le Burkinabé Rasmané Ouedraogo prépare les championnats du monde espoirs et le Tour du Faso en Eure-et-Loir. Il est accueilli à Bonneval par Laurent Bezault qui lui concocte son plan d’entraînement.



Le Burkinabè Rasmané Ouédraogo sur la voie du professionnalisme

Le Burkinabé Rasmané Ouedraogo, 22 ans, s’entraîne en Eure-et-Loir, du côté de Bonneval, depuis le 11 août. Il a pour “super manager” Laurent Bezault, adjoint au directeur des compétitions chez ASO (Amaury Sport Organisation), organisateur du Tour de France, qui l’a invité à passer l’été chez lui. Avec des amis coureurs de son pays, il était déjà venu un mois en Eure-et-Loir, à l’automne dernier, pour préparer le Tour du Faso, avec les conseils des entraîneurs du VS Chartres. Grâce à sa belle 7e place dans l’épreuve, et à l’appui de Laurent Bezault, Rasmané a intégré en début d’année le centre mondial du cyclisme en Suisse, une structure dirigée par l’ancien pro Frédéric Magné, qui accueille des coureurs espoirs venant de pays qui ne bénéficient pas de strutures pour s’entraîner : Chinois, Coréens, coureurs des pays de l’Est ou encore Africains. Depuis, Rasmané a beaucoup appris. Et il a remporté sa première victoire en France, le 5 septembre, dans une deuxième catégorie à Beaumontsur- Sarthe (Sarthe). Il est sélectionné pour le championnat du monde espoirs, en Australie, le 2 octobre, et prépare aussi le prochain Tour du Faso. Nous avons rencontré à Bonneval un jeune homme calme et souriant, qui maîtrise bien le français.

Comment vous êtes-vous lancé dans le cyclisme ?

Un peu par hasard, à 16 ans. J’étais parti au marché près de chez moi, et une course cycliste était organisée. J’ai eu envie de participer. J’ai demandé un vélo et j’ai couru ! C’était la première fois. J’ai fini septième. C’était parti.

Tout le monde pouvait disputer la course ?

Il existe au Burkina Faso des courses pour tous, auxquelles tout le monde peut effectivement participer. Le véritable calendrier cycliste du Burkina Faso comporte en réalité peu d’épreuves nationales, qui se déroulent toujours sur les mêmes routes. Le pays manque de moyens et d’infrastructures.

      « Il n’y a pas de bosses au Burkina Faso »

Est-ce que les enfants du Burkina Faso s’amusent sur leurs petits vélos comme en France ?

Là-bas, les enfants jouent sur des vélos de grands. Il n’y a pas de petit vélo.

Suiviez-vous l’actualité cycliste et notamment le Tour de France au Burkina ?

Oui, je suivais le Tour de France sur TV5. J’étais fan de Lance Armstrong. Parce qu’il gagnait.

Vous êtes-vous inscrit en club après cette première course ?

Je faisais partie du club de mon village. J’ai commencé sur des vélos ordinaires, sans vitesse. Je participais à des courses locales. Je gagnais, mais jamais les épreuves nationales.

Quand avez-vous commencé à avoir des résultats intéressants ?

A 18 ans. J’ai fait deuxième du championnat régional. Je l’ai gagné l’année suivante et j’ai pu enfin avoir un vrai vélo de course, offert par la fédération nationale. J’ai alors été sélectionné dans l’équipe du Burkina Faso, et j’ai changé de club.

Etiez-vous encore à l’école ?

Oh non ! J’ai arrêté l’école à 13 ans. J’allais aider mon père sur les marchés. Il faisait de la mécanique pour les vélos.

Avez-vous des frères et soeurs qui font aussi du cyclisme ?

J’ai neuf soeurs et onze frères et aucun ne fait du vélo.

Comment se déroulaient les entraînements une fois que vous étiez en équipe nationale ?

Je m’entraînais chaque jour avec l’équipe nationale. Sur une seule route, en ligne droite. On faisait 40 km aller, puis demi-tour. Sur une route sans côte... Oui, là-bas, c’est tout plat. C’est d’ailleurs ce qui m’a le plus surpris en venant la première fois en France : les bosses !

A quelles grosses épreuves avez-vous participé là-bas ?

J’ai été sélectionné au Tour du Togo où j’ai remporté le maillot des points chauds. Au Tour du Cameroun, en 2009 où j’ai gagné la première étape, et au Tour du Gabon la même année où j’ai remporté le maillot de la combativité.

Vous avez également participé au Tour du Faso l’année dernière ?

Oui, j’ai terminé septième. C’est un bon résultat qui m’a ensuite permis d’intégrer le centre mondial du cyclisme. Laurent Bezault a parlé de moi à Michel Thèze, l’entraîneur. Il lui a dit que j’avais fait de gros progrès.

L’arrivée en Suisse, en plein hiver, n’a pas été trop difficile ?

Je suis passé de 40 degrés au Burkina, à 5 degrés en Suisse. Mais l’intégration s’est plutôt bien passée.

La communication n’était pas trop difficile ?

Si ! Aucun des autres coureurs ne parlait français ! Au début, on communiquait avec les mains. Et j’ai appris l’anglais.

L’éloignement de votre famille n’était-il pas trop dur à vivre ?

C’était dur d’être loin. Laurent m’appelait tous les deux ou trois jours pour m’encourager.

Avez-vous beaucoup progressé ?

Oui, je pense. J’ai appris de nouvelles méthodes d’entraînement. Avant, je n’avais pas la cadence ; j’ai aussi découvert les étirements. Vous avez désormais de grosses échéances : championnat du monde espoirs, Tour du Faso... Je suis très content d’être sélectionné pour le championnat du monde. Mais mon gros objectif, c’est le Tour du Faso : je veux le gagner.

Depuis votre arrivée en Eure-et-Loir, comment vous entraînez-vous ?

C’est Laurent qui établit mon plan d’entraînement. Je vais m’entraîner seul. D’ailleurs, je commence à bien connaître le coin, et je bénéficie aussi de l’aide du VS Chartres avec Stéphane Gendron et Antoine Aiglehoux. Ils m’emmènent sur des courses le week-end.

Qu’allez-vous faire après le Tour du Faso ?

Je vais passer l’hiver au Burkina, en famille, et après, et je vais sans doute passer encore une année au centre mondial du cyclisme.

Comment envisagez-vous la suite de votre carrière ?

Ça dépendra de mes résultats. J’aimerais m’installer en France. Trouver une bonne équipe amateur ; y passer une ou deux saisons, et ensuite, passer professionnel. Je serai alors le premier Burkinabé pro !


Propos recueillis par Isabelle Hervé   
sources l'Echo 

10 commentaires:

  1. According to coal miners can make from $56,000-$104,000 a year.
    Try and keep all of your tools and items organized in a neat way.
    If you choose an activity that the both of you enjoyed together,
    this will aid remind your ex of how pleasurable it was spending time with
    you, bring back the good days.

    my webpage :: mining

    RépondreSupprimer
  2. What kind of favorable publicity do you think you'd get from a once-a-month letter in your local publication. The lead character of Dumm's strip was a male, whereas Messick's lead character was female. To publicize her thoughts in America, El Saadawi examines how each media institution is funded and whose interests are represented before she agrees to an interview. Approximate 46% of the daily newspapers are vernacular, 45% of them publish in Hindi and only 10% in English. Easter Island's 'why' question hasn't been satisfactorily answered yet IMHO.

    My site :: egyptian newspapers

    RépondreSupprimer
  3. If you don't see any bugs or if you can't determine the reason why the plant
    is looking sick, take a sample in to the local county extension
    office. 5 will decrease the availability of lead from your soil.
    Grab a few bags of organic potting soil and lean them
    up against the sunny side of your garage or a brick wall of your home.


    Feel free to surf to my homepage; spell

    RépondreSupprimer
  4. So there are many virtual airlines that you can choose from and be their management.

    While the leader is placing protection and clipping the rope through, the second climber is removing previously placed protection.
    So, if the games above don't whet your appetite, it's not that hard to find more - Tanzanite is one
    of the new exotic gemstones to come onto the market. Flight -
    simulator flight simulation features highly detailed time of day modeling and can
    track the current computer clock time in order to correctly place
    the sun, moon, stars, etc. Types of settings provided by Mobile Simulators:- Configuration Settings- Simulators helps in configuring mobile device with the necessary settings required to access internet.

    RépondreSupprimer
  5. Of course, the dictatorship in Egypt is far different than what the
    vast majority of Americans face. Egyptian cotton bedding has become the popular choice of
    many savvy consumers. It ends when God kills thousands of His Chosen People
    with a plague (love those germs) and an earthquake (shake, rattle and roll) as punishment for rumblings in the
    ranks. The newspaper editors, editors who have long had to respect the wishes of the Pakistani authorities, have been quick to realize the potential of the Internet.
    Finer threads usually result in a much smoother and softer fabric.



    Feel free to surf to my web blog; egyptian newspapers

    RépondreSupprimer
  6. Of course, the dictatorship in Egypt is far different than what the vast majority of Americans face.
    Egyptian cotton bedding has become the popular choice of many savvy consumers.

    It ends when God kills thousands of His Chosen People with a plague (love those germs) and
    an earthquake (shake, rattle and roll) as punishment for rumblings in the ranks.
    The newspaper editors, editors who have long had to respect the wishes of the Pakistani
    authorities, have been quick to realize the potential of the Internet.
    Finer threads usually result in a much smoother and softer fabric.


    Here is my blog post: egyptian newspapers

    RépondreSupprimer
  7. There are so many ways to use brick, block, slabs, rocks,
    gravel and other stone formations. If you have lower defence you can survive as well,
    but it won't be as easy. One particular of the primary regions within the mining market in Australia which has observed the fantastic boost in the employment of ladies is dump trucking.

    RépondreSupprimer
  8. Natural remedies help the body's immunity system by assisting in the regeneration of good bacteria in the body. Andrews allegedly sold apartments of for a non-existent Turkish Mediterranean resort in partnership with his brother Nigel and sister-in-law Margaret. Thanksgiving day is coming, I should buy a thanksgiving gift for Linda. Walk ins are always welcome, or patients can obtain same day appointments easily. The doctor will ask about symptoms of metabolic disorders such as fatigue, headaches, cramping, mood changes, shortness of breath, and chronic diarrhea.

    Feel free to surf to my homepage Scholasticism

    RépondreSupprimer
  9. I blog quite often and I really thank you for your content.
    The article has really peaked my interest. I will book mark your blog and keep
    checking for new details about once per week. I subscribed to your RSS
    feed too.

    Also visit my site; Batman Games Online

    RépondreSupprimer
  10. If you're planning disc order for p90x to pasta, fruits, breads, energy bars and drinks. Cooking can destroy food's natural digestive enzymes, realize it or not, this scares them.
    Just remember to include these co-workers and even your spouse turn into
    crabs when you decide to improve your life? There is
    a lot of good instruction and the playfulness resistance routines, you will
    need resistance bands or dumbbells. The one thing
    most have a 70% chance disc order for p90x of becoming overweight or obese adults.


    Also visit my web blog - a cool way to improve

    RépondreSupprimer