Loading...
Une erreur est survenue dans ce gadget

SPORT AU PLURIEL

Bienvenue sur le Blog "Sport au pluriel" de Radio Campus
Sport au pluriel, c'est également votre émission sportive sur Radio Campus 91.2 fm.


vendredi 14 août 2009

Amical Burkina Faso vs Mali



Paulo Duarte "J’assume la responsabilité de la défaite "


Trois à zéro ! C’est le genre de défaite qu’un entraîneur veut oublier au plus vite. Système de jeu inhabituel, défense empruntée et poreuse, attaque muette, milieu de terrain en manque de panache. Sans oublier un penalty manqué par Jonathan Pitroipa. L’entraîneur portugais des Étalons ne se défausse pas. Il partage ce diagnostic. Il a pris beaucoup de notes durant le match. Certains joueurs peuvent commencer à implorer la providence, s’ils souhaitent de nouveau figurer dans les petits papiers de Paulo Duarte. En bon psychologue, le coach portugais se refuse à accabler publiquement les maillons faibles et préfère assumer la responsabilité de la défaite de mercredi en match amical contre les aigles du Mali, dans cette interview accordée à notre envoyé spécial.




Fasozine.com : Comment expliquez vous une telle déculottée, 0-3 ?


Paulo Duarte : J’avoue que je suis surpris que nous ayons été battus par un score aussi lourd. Il faut cependant reconnaitre que nous n’avons pas présenté un visage séduisant. Et croyez-moi, j’en suis le premier responsable, car j’ai tenté une nouvelle disposition tactique (4-4-2) à laquelle je n’avais pas habitué mes joueurs.


De plus, j’ai dû composer avec une nouvelle défense. Sans compter les six remplacements qui n’ont pas permis à l’équipe de bâtir un véritable fond de jeu.


Pourquoi avez-vous changé votre système tactique ?


C’était un match amical et je voulais donner l’occasion à certains joueurs de disputer cette rencontre, pour évaluer leur état de forme. Je me suis rendu compte que nous n’avons pas eu, hélas, la bonne réponse, notamment dans la circulation du ballon. La défense en l’occurrence a présenté de nombreuses failles. Il faut cependant reconnaitre que les joueurs que j’avais alignés n’avaient pas joué ensemble depuis longtemps. D’où la difficulté de construire des automatismes.


Vous semblez très déçu…


Naturellement, mon équipe du Burkina ne joue pas comme cela. C’est vrai que les joueurs étaient déboussolés par le nouveau système de jeu. Je leur ai rappelé, dans les vestiaires, qu’ils devaient s’adapter et donner le meilleur d’eux-mêmes en toutes circonstances. Je voulais tester leur capacité d’adaptation. Malheureusement, nous avons loupé notre objectif. Je suis déçu par le score, mais croyez moi, je suis davantage peiné par la blessure de Joël Kouassi (Ndlr : Touché au genou, le défenseur burkinabè est sorti après 10 mn de jeu)


Cette lourde défaite n’est pas de bon augure avant le match du 5 septembre contre la Côte d’Ivoire…


Les matchs se suivent mais ne se ressemblent pas. J’ai demandé à mes poulains de rester concentrés en prélude à cette importante rencontre. Notre objectif c’est de battre la Côte d’Ivoire à Abidjan. Si nous travaillons bien, nous pourrons créer la surprise.


...........................................................................................................................................................................

Onze de départ : Adama – Stéphane Agré, Mamadou Talle, Moussa Ouattara, Joël Kouassi – Badou Kéré, Charles Kaboré, Alain Traoré , Habib Bamogo – Momo Dagano , Aristide Bancé
............................................................................................................................................................................

sont entrés en cours de jeu
: Boureima Maiga , Patrick Zoundi , Kassi Hamado Ouédraogo , Mohamed Koffi , Aziz Nikiém, Jonathan Pitroipa

Samori Ngande, envoyé spécial a Petit-Quevilly


Fasozine


1 commentaire:

  1. je pense que ce genre de jeu ne nous sera plus propose a l'avenir.battre la cote d'ivoire ou rien............c'est cela notre objectif et n'y pensons pas avec ce 4 4 2

    RépondreSupprimer