Loading...
Une erreur est survenue dans ce gadget

SPORT AU PLURIEL

Bienvenue sur le Blog "Sport au pluriel" de Radio Campus
Sport au pluriel, c'est également votre émission sportive sur Radio Campus 91.2 fm.


mardi 12 juillet 2011

Championnat national de football : l’ASFA Yennenga sacrée à une journée de la fin


La 25ème journée du championnat national s’est disputée le week-end  du 9 au 10 juillet 2011 sur l’ensemble du territoire burkinabè. Cette journée a été marquée par le sacre des jaune et vert de l’ASFA Yennenga vainqueur de l’Union Sportive du Yatenga 3 à 0. Les protégés de la princesse Yennenga profitent de la défaite de leur poursuivant immédiat l’Union Sportive de Ouagadougou (USO) devant l’AS SONABEL (1 #2) pour se succéder à eux-mêmes. 

Asante Salomon et Ocansey Mandela de l'ASFAY champions pour la troisième fois

 L’ASFA Yennenga remporte pour la troisième fois consécutive le championnat national de football de première division. En déplacement à Ouahigouya pour la 25ème journée du Fasofoot le samedi 9 juillet 2011, les jaune et vert de Zampasgo ont battu l’équipe locale, l’Union Sportive du Yatenga (USY) par le score de 3 à 0. Une victoire qui permet à l’ASFA Yennenga de se succéder à elle-même. Avant de jubiler, Les jaune et vert ont dû attendre la fin de l’opposition entre l’AS SONABEL et l’Union Sportive de Ouagadougou (USO) reporté au dimanche 10 juillet 2011après une pluie sur la capitale burkinabè. Tous les matches étaient programmés le samedi à 16 heures. Les électriciens et les unionistes se sont retrouvés le lendemain au Stade municipal de Ouagadougou devant un public des grands jours. Un engouement qui s’explique par l’enjeu de cette confrontation. L’USO en cas de victoire se rapprocherait à un point de l’ASFA Yennenga. La conquête du titre serait dans ce cas reportée à la 26ème et dernière journée. L’AS SONABEL en lutte contre la relégation de la zone de Ouagadougou en perdant ce match, serait à cinq points de retard de l’Etoile Filante de Ouagadougou et perdrait toute chance d’éviter la relégation. Les supporters de l’ASFA Yennenga ont fait le déplacement au Stade Municipal de Ouagadougou pour soutenir l’AS SONABEL, tandis que les supporters de l’EFO encourageaient les unionistes. 

Dans cette confrontation, c’est l’USO qui ouvre la marque (1#0). L’AS SONABEL entrainée par Sidiki Diarra réussit à revenir au score  (1#1) avant la pause et à battre son adversaire (2#1). Une victoire qui permet à l’AS SONABEL de passer devant l’EFO au classement du Fasofoot. "La Reine des stades" est menacée de relégation dans la zone de Ouagadougou. Les bleu et blanc avaient concédé un match nul la veille devant le Bouloum Poukou Sport (BPS) de Koudougou (1 # 1).

 L’Association Sportive du Kouritenga (ASK) a tenu en échec l’Union Sportive des Forces Armées (USFA) par un score nul (0#0). L’AS MAYA a battu le Sanmatenga Football Club (SFC) déjà relégué en deuxième division par 1 à 0. L’Union Sportive de Comoé (USCO) a courbé l’échine devant le Racing Club de Bobo Dioulasso (0#1) à Banfora. Le match qui devait opposer Bobo Sport au Sourou Sport de Tougan a été reporté à la demande de l’équipe de Tougan toujours en deuil après le décès d’un de ses joueurs foudroyé pendant les entrainements. La dernière journée du championnat national est prévue pour le samedi 16 juillet 2011.
Boukari Ouédraogo

Les résultats de la 23ème journée du Fasofoot

USY – ASFA Yennenga  0 # 3
BPS – EFO    1 # 1
ASK – USFA 0 # 0
AS SONABEL – USO 2 #1
USCO – RCB 0 # 1
Bobo Sport - Sourou Sport    (reporté)

Classement à l’issue de la 23ème journée
1er ASFA 57 points +30
2ème USO 50 pts + 31
3ème USFA 48 pts +18
4ème AS SONABEL 45 pts + 21
5ème EFO 44 pts +18
6ème BPS  39 pts + 3
7ème RCB 41 pts + 16
8ème Bobo Sport 32 pts (un match en retard)
9ème ASK 29 pts
10ème USY 25 pts –10
11ème AS MAYA 23 pts -10 (un match en retard)
12ème USCO 15 pts -36
13ème  Sourou Sport 14 pts - 20 (deux match en retard)
14ème  SFC 4 pts – 44

3 commentaires:

  1. Merci à vous Boukari OUEDRAOGO pour cet article et surtout bravo à l'ASFA-Y pour ce 3e sacre de rang au fasofoot.Elle le mérite amplement vu la régularité dont elle a fait preuve tout au long de ce marathon même si elle a connu un trou d'air de la 17e à la 19e journée avec 3 défaites d'affilée dû àdes querelles de clochers entre dirigeants et à des blessures en cascades au sein de son effectif.
    18 victoires,3 nuls et 4 défaites en 25 matchs avec la possibilité d'atteindre pour la 3e fois de suite la barre symbolique des 60 pints lors de la 26e journée,meilleure attaque avec 44 buts et probable meilleur buteur avec Salomon ASANTE (13 buts),le bilan des protégés de la princesse Yennega est plus qu'honorable.
    Bravo aussi à l'USO fraîchement débarquée de la D2 qui aura joué le titre jusqu'au bout en donnant du fil à retordre aux grands de la capitale (victoire en aller-retour face à l'ASFA-Y,victoires sur l'EFO et l'USFA en aller-retour).
    Merci également au BPS meilleur club de l'intérieur de la saison avec à son sein un président émérite du nom de Martin CAUSIN.
    Grosse déception pour l'EFO qui rsique d'être barragiste à ouaga,elle qui a connu une saison catastrophique et à qui il ne reste que la COUPE du faso pouur sauver la face.
    Quant au SFC de Kaya, il n'a pas reussi à faire mieux que le SAMA SC de BOROMO l'an passé.
    Avec 4 points en 25 journées dont zéro victoire,4 nuls et 21 défaites,disons tout simplement que ce club n'avait pas sa place en D1.
    Nous ne pourrons passer sous silence, la mauvaise gestion de ce fasofoot par la FBF avec des matchs litigieux quin'ont pas été tranchés jusque là à l'image de USO-USY et EFO-ASFA-Y.
    Pour terminer,il est à signaler qu'il existe des erreurs dans cet article à savoir.
    La 25e journée et la la 22e,USY-ASFA-Y 0-3 et non 1-3 et enfin au classement l'USY a 26 points,l'USCO est 12e avec 15 points(-36)et le SOUROU SPORT est 13e avec 14 points et non 18.
    Encore merci à vous pour tout ce que faites pour le football Burkinabé.

    RépondreSupprimer