Loading...
Une erreur est survenue dans ce gadget

SPORT AU PLURIEL

Bienvenue sur le Blog "Sport au pluriel" de Radio Campus
Sport au pluriel, c'est également votre émission sportive sur Radio Campus 91.2 fm.


mardi 10 mai 2011

Mondial Quatar 2022 : Issa Hayatou et Jacques Anouma accusés de corruption

De nouvelles accusations contre des dirigeants du football africain. Le Président de la Confédération Africaine de Football (CAF) et vice Président de la Fédération Internationale de Football et Association (FIFA) et le Président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) Jacques Anouma membre du comité exécutif sont accusés de corruption selon le magazine britannique Sunday Time. Ils auraient monnayé leur vote pour le Qatar.

Issa Ayatou et Jacques Anouma

Une fois de plus des dirigeants du football africain accusés de corruption. Il s’agit de l’ivoirien Jacques Anouma membre du comité exécutif de la FIFA et le camerounais Issa Ayatou vice-président de la FIFA selon les révélations faites par le magazine anglais Sunday Time. Les deux dirigeants du football auraient monnayé leur vote pour une somme de 1,5 millions de dollars. Ce n’est la première fois que des dirigeants du football africain sont accusés de corruption. Bien avant le Nigérian Amos Adamu avait été banni, accusé de violations du code d’éthique de l’organisation lors du vote pour l’attribution des Mondiaux 2018 et 2022. Une affaire qui si elle s’avérait, entacherait l’image du football africain. En plus des deux barrons du football africain, huit autres personnalités sont également accusées d’avoir reçu de l’argent de la part du Qatar.

Le Président de la Fifa Sepp Blater s’est dit choqué par cette nouvelle. Il attend d’avoir des preuves avant se prendre une décision.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire