Loading...
Une erreur est survenue dans ce gadget

SPORT AU PLURIEL

Bienvenue sur le Blog "Sport au pluriel" de Radio Campus
Sport au pluriel, c'est également votre émission sportive sur Radio Campus 91.2 fm.


dimanche 23 octobre 2011

Exclusion d’Abdoul Wahab Sawadogo des Etalons cycliste: la raison


Les rumeurs sur l’exclusion de Abdoul Wahab Sawadogo de l’AS Bessel et deux autres coureurs, Houdo Sawadogo et Idrissa Sawadogo de l’équipe nationale de cyclisme ont été confirmées par le président de la Fédération Burkinabè de Cyclisme (FBC). L’absence des coureurs burkinabè s’est faite remarquée pendant le Tour international du Faso 2011. Explication : ces coureurs ont fait preuve d’indiscipline. 


Abdoul Wahab Sawadogo, n’est pas présent sur le tour du Faso 2011. Une surprise, étant dit que « le Lion de Boussé » comme on le surnomme est le champion national de la saison 2011. En plus, tous les spécialistes de la petite Reine reconnaissent que malgré ses 36 ans, il a été le meilleur cycliste burkinabè de l’année, se classant parmi les dix premiers à l’arrivée aux différentes courses auxquelles il a pris part s’il n’est tout simplement pas le vainqueur. Wahab Sawadogo a su se montrer solidaire laissant parfois la victoire  à certains de coéquipiers. Des qualités qui devaient en principe permettre au meilleur sprinteur burkinabè à l’heure actuelle, de prendre part au tour international du Faso. Ce n’est pas le cas, puisque la Fédération Burkinabè de Cyclisme (FBC) a décidé d’exclure Abdoul Wahab Sawadogo de l’équipe nationale. 

Selon le Président de la FBC Alassane Ouangrawa, Abdoul Wahab Sawadogo a été coupable d’indiscipline. Lors de la conférence de presse d’avant Tour du Faso le lundi 17 octobre , Alassane Ouangrawa  a expliqué l’exclusion de Abdoul Wahab Sawadogo par le fait qu’il s’était obstiné à prendre part à une compétition à laquelle son équipe l’AS Bessel ne l’avait pas inscrit. La Fédération, selon ses affirmations, avait interdit aux coureurs présélectionnés pour le Tour du Faso de ne pas participer à d’autres compétitions pour se consacrer uniquement à la préparation. L’entraineur des Etalons cyclistes Karim Yaméogo dit Longueman avait prévenu le champion du Burkina 2011. Mais ce dernier en a fait à sa tête demandant à son entraineur de considérer qu’il n’avait rien dit. Il tenait à prendre part à la compétition qui devait se tenir à Tanghin Dassouri.  Wahab Sawadogo serait allé à cette course avec ses propres moyens en compagnie de deux autres coureurs que sont Houdo Sawadogo et Idrissa Sawadogo de l’AS ONATEL. Mais arrivés sur les lieux, il leur a été interdit de prendre part à la compétition. Wahab Sawadogo et ses camarades n’étaient pas inscrits sur la liste des coureurs. 

Jugeant l’attitude de Abdoul Wahab Sawadogo et ses camarades indisciplinée, Alassane Ouangrawa a tout simplement demandé à l’encadrement technique de retirer le coureur de l’AS Bessel de l’équipe nationale. Une sanction jugée lourde par certains amateurs mais appropriée pour d’autres.
Abdoul Wahab Sawadogo quatre fois champion du Burkina (2004, 2008, 2010 et 2011), vainqueur du Tour du Faso, vainqueur du Tour du Faso en 2004 aurait pu apporter son expérience à la génération montante du cyclisme burkinabè emmenée par Rasmané Ouédraogo et Hamidou Yaméogo. Mais la FBC veut, à travers ce geste, donner une leçon aux autres coureurs. Seulement que l’absence des trois coureurs ne porte pas préjudice à la prestation des burkinabè au Tour du Faso 2011.
Boukari Ouédraogo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire