Loading...
Une erreur est survenue dans ce gadget

SPORT AU PLURIEL

Bienvenue sur le Blog "Sport au pluriel" de Radio Campus
Sport au pluriel, c'est également votre émission sportive sur Radio Campus 91.2 fm.


jeudi 1 décembre 2011

Malgré la mauvaise passe d'Auxerre, Alain Traoré veut aller de l'avant

Auteur de sept buts cette saison en championnat, le milieu de terrain offensif burkinabè Alain Traoré (22 ans) revient sur la période délicate d'Auxerre. L'ex-Brestois ne pense pas encore à son avenir. 

 

Alain Traoré, avez-vous digéré la défaite concédée contre Lyon (0-3, 15eme journée de Ligue 1), le week-end ? On est obligé de passer à autre chose, de se remotiver. Même si on n’a pas été aidé par l’arbitrage… Ça fait deux matchs de suite. Mais on doit aller de l’avant. Il faut oublier.

Par rapport au début de saison, vous avez aussi moins de réussite, non ? On savait bien que ça n’allait pas être rose toute la saison, qu’on allait avoir des passages à vide. Là, ça reste sur deux défaites de rang. Avant la victoire contre Toulouse (2-0, 13eme journée), on avait déjà eu une mauvaise série (4 défaites consécutives). Ce n’est pas évident. On n’est pas très loin de la zone rouge, mais on va rebondir. Il ne faut pas baisser la tête.

Quel est le discours de votre entraîneur, Laurent Fournier ? Il est dans le même état d’esprit. Il sait que ce n’est pas facile. Mais il faut continuer à travailler. Ça va payer. Il faut rester concentré. On a un match très important qui nous attend contre le Paris Saint-Germain.

Comment abordez-vous cette rencontre face au PSG, qui reste sur trois matchs de rang sans succès en championnat ? Il ne faut pas exagérer, les Parisiens ne sont pas dans la même situation que nous. Ils sont deuxièmes au classement ! Ce n’est pas pareil, ça n’a rien à voir. Nous, on a encore beaucoup de chemin à parcourir. Mais on va tout de même se rendre là-bas avec de l’ambition. On va donner le maximum pour faire un résultat au Parc des Princes. C’est mon rêve de gagner contre Paris.

Avez-vous regardé le Clasico ?Evidemment ! C’est le plus gros match de la saison. Je l’ai regardé attentivement.

« Mon cas personnel passe après »
Avez-vous pris des notes ? J’ai regardé comme un spectateur. C’est un match à ne pas rater.

Le groupe n’est-il pas marqué par cette mauvaise série ? Non, il ne faut pas oublier que l’on produit du jeu. Il y a de la qualité, mais la réussite n’est pas avec nous. On sait qu’il n’y a que les résultats qui comptent, mais il faut garder espoir. Ça va revenir.

Personnellement, comment vous sentez-vous après votre début de saison canon ? Je savais pertinemment que je n’allais pas être à 100% toute la saison. La fatigue commence à se faire sentir. On n’est pas loin de la trêve, c’est normal. Mais il ne faut pas que ça dure. J’espère que j’ai eu ma période « coup de pompe », mais que ça va repartir. Aujourd’hui, je suis davantage attendu par les équipes adverses. Mais il ne faut pas lâcher. Je n’oublie pas non plus que j’ai connu des moments très difficiles à Auxerre. Aujourd’hui, je suis déjà content de jouer et de pouvoir aider le club.

Peut-on parler d’une saison charnière pour vous ? Avec les mauvais résultats de l’équipe, je n’ai pas trop envie de parler de mon cas personnel. Il faut penser à l’équipe, c’est le plus important. On doit remonter au classement pour assurer le maintien le plus rapidement possible. C’est l’essentiel. Je suis persuadé que l’on sera récompensé si on continue à travailler.

Des clubs espagnols (FC Séville) et anglais (Newcastle) suivent de près vos prestations. Qu’en est-il ? Ça fait plaisir de savoir que l’on est suivi par de tels clubs. Mais aujourd’hui, ce n’est pas le plus important. Mon cas personnel passe après. Je le pense sincèrement. Je ne suis pas dans cet état d’esprit. Ça ne me ressemble pas. Je n’ai pas envie de décrocher un gros contrat l’été prochain en laissant le club en Ligue 2. Aujourd’hui, je pense seulement à l’équipe et à ce que l’on doit faire pour redresser la situation. C’est tout.
 
Rédigé par Ignazio GENUARDI Footmercato

1 commentaire:

  1. webwinkel beginnen verkopen webwinkel beginnen boek

    Feel free to visit my web site: webwinkel beginnen in duitsland

    RépondreSupprimer